Ethiopie : Les peuples du Nord

Sur les hauteurs du Nord Ethiopien ...

 

On a tant écrit sur les splendeurs de l'Abyssinie que nous répugnons à en rajouter. À chaque virage, désormais, nos émerveillements sont tels, notre émotion si forte que nous préférons le silence. Des clichés nous viendraient vite aux lèvres, des phrases... Nous arrêtons de plus en plus souvent la voiture au milieu d'un village, ou au détour d'un lacet, juste pour nous asseoir sur une pierre et passer des moments de pure comtemplation.

Ces vallées immenses, ces pâturages étagés sur les pentes, ces lacs vert sombre où s'ébrouent des chevaux, la lenteur des gestes, la solenité des démarches... Peu de pays sont, autant que celui-ci, voués à cette sorte d'altitude physique et intérieure. Le Tibet, peut-etre, ou la cordillère andine auxquels les spécialistes se réfèrent lorsqu'il est question de l'Abyssinie. Mais ces comparaisons, elles-mêmes, sont insuffisantes.

 

Extrait du livre "La porte des Larmes" de Depardon